Le Ranquet en Vadrouille...Carnet de route.

Le Ranquet en Vadrouille...Carnet de route.

20, Argentine, Alta Gracia.

  Alta Gracia.

 

 

 Deux visites valent mieux qu'une !

 

 

 

 

 

 

 

 

De Cordoba à Alta Gracia, c’est un saut de puce.

 

 

Une heure de bus à peine pour rejoindre une campagne apaisée et éloignée de l’agitation de la ville.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alta Gracia a poussé autour de son estencia jésuite du 17ème siècle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Entourant l’église, la Compagnie de Jésus, ordre religieux fondé par Ignace de Loyola, a fait construire ce bel ensemble architectural qui avant tout avait pour but la production de fruits et légumes destinés à alimenter les institutions jésuites de Cordoba.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une grosse ferme en clair, bien organisée, bénie par le Bon Dieu, associant le savoir européen des bâtisseurs et maîtrisant une parfaite gestion des eaux d’irrigation à l'aide de systèmes hydrauliques complexes.

 

 

 

 

 

Il fallait donc produire pour nourrir tout cette communauté nouvelle.

 

 

 

 

 

Les esprits chagrins relèveront que c’est surtout les Amérindiens et des esclaves noirs déportés d’Afrique qui trimaient aux champs.

 

 

 

 

 

À la décharge des pères Jésuites, chacun comprendra qu’il n’est pas facile de consacrer sa vie à Dieu dans d’interminables prières pour sauver les âmes, et biner le plant de maïs dans le même temps.

 

 

 

 

 

 

L’église de l’estencia , bel exemple de conception jésuitique, associe un style baroque colonial, une chair en bois rococo, le tout ornementé à la feuille d’or.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’ensemble des bâtiments, en parfait état de conservation, reste un authentique modèle de l’histoire Jésuite dans la région.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On ne vient pas uniquement à Alta Gracia pour profiter de la fraîcheur du patio de l’estancia, et comme deux raisons valent mieux qu’une, il suffit de gravir une pente douce pour rejoindre la maison d’enfance du petit Erneste !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ernestito, souffrait de crises d’asthme :

 

 

 

 

 

  Ses parents aisés, décidèrent de faire respirer l’air pur d’Alta Gracia pour soigner le gamin.

 

 

 

 

 

Ernest passa une partie de son adolescence à Alta

Gracia et noua de profondes amitiés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On visite sa maison devenue musée avec une certaine émotion.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nombreuses photos retraçant la courte vie du médecin, philosophe, aventurier, voyageur, révolutionnaire, idéaliste…

 

 

 

 

(Les qualificatifs sont à placer dans l’ordre que vous souhaitez !)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une belle collection d’objets ayant appartenu à Ernest retrace sa vie mouvementée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On peut en penser ce que l’on veut, il n’en demeure pas moins que le bonhomme reste une grande figure de l’Histoire du 20 ème siècle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avions en mémoire notre passage au mémorial du Che à santa Clara à Cuba, la visite de sa maison à Alta Gracia apporte un complément intime sur la vie de ce célèbre Argentin...devenu Cubain.

 

 

 

 

 

Ci- dessous, le faux passeport du Che pour pénétrer en Bolivie, une incroyable métamorphose physique:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 lien vers l'article "Saison 2", Santa Clara et le mémorial dédié à « El Che ».

 

 

 

 

Cuba 9, Santa Clara, ici repose El Che !...

 

 

 

 

 

 

 

 

 



02/12/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi